Les Chroniques de Shookett

billets d'humeur et d'humour, pis d'abord je dis ce que je veux !

09 mai 2007

Khajuraho -> Jaipur

Résumé Pekin Express façon glande
Les meilleures phrases pissétou.
Paske je suis une vraie feignasse et que je vous proute.

On commence par celui de la semaine dernière.

Denis : quitter l’aventure dans ces conditions c’est pas ce qu’on espérait… bah choper une intox alimentaire, j’connais pas grand monde qui souhaite ça…

Elie (qui revient dans la course) : merci à la bouffe indienne

Rosalyne : ma cheville j’aurai le temps de m’en occuper plus tard, mais là je fonce (plus tard ? quand il faudra l’amputer)

Nelly : ptin les connasses, c’est des bouffonnes (super fair-play, bon en même-temps, elle s’est pris un détour de 100 bornes dans les dents, mais bon, elle avait pas à piquer la barbe-à-papa de Candice et Rosalyne)

Nadine : on est des racoleuses, on drague on tire, on monte (trop classe leur technique d’auto-stop)

Elie : non, j’ai pas de pétrole dans mes poches

Sylvie : Pekin Express c’est une aventure ou on se dépasse, ou on se surpasse, ou on se trépasse (aaarrgh)

Thomas : comme il te reluque on dirait qu’il va te rouler une pelle (ah bah l’homosexualité existe aussi en Inde)


Gentil indien : je vous trouve deux voitures

Nelly : noon pas une voiture, des motos (bouhouhou)

Elie : que ce soit des voitures, des taxis des bus, ils veulent tous de l’argent (bin les taxis et les bus c’est normal en même temps)

Nelly : noooon j’ai pas envie de rester ici (bouhouhou)
Oui en ce moment Nelly nous la joue gosse de 7 ans capricieuse
En gros pendant toute l’émission Nelly pleure que tous les indiens lui tourne autour comme une bête curieuse… En même temps il avaient plus l’air captivés par les deux occidents hystériques et la caméra, hun ?

Nelly tombe, se rape la jambe, se fait soigner par son grand frère, on dirait une gamine de 7 ans tellement elle hurle

Gel de la course
Candice : j’espère qu’y a pas d’accidents
Elie : j’espère que ça pas durer longtemps à cause de la course là (l’a le sens des priorités lui).

Nelly (au médecin) : chuis très très douillette (nooooon ?)

Thomas : tiens de l’eau gastro-ifiée

Nadine a un indien qui capte rien : et tu as ramené le lait ? nooon ça c’est le journal…

Rosalyne : les touristes c’est des enfoirés, salopards de touristes

Donc bon, le résumé de mardi dernier si je peux c'est demain !

Mais si je peux seulement :)

Copyright shookett qui a pondu ce chef d'oeuvre aux alentours de 22:59 - Pekin Esspress - Vous m'avez envoyé 0 insultes - Permalien [#]

Commentaires

M'insulter en public