Les Chroniques de Shookett

billets d'humeur et d'humour, pis d'abord je dis ce que je veux !

11 juin 2007

La chasse aux Mauvaises Habitudes a commencé !

En ce moment je suis en pleine ré-éducation, et croyez moi c’est pas facile.

Beh vi, chuis limite une vieille fille, rodée avec des tas de vieilles habitudes de célibataire. Et l’arrivée d’un homme aussi gentil soit-il est en train de démonter tous mes repaires un à un.

On va commencer par dormir. Déjà dormir pour moi c’est super vital. Une question de vie ou de mort. Sisi j’vous jure. Si j’ai pas mon quota de sommeil je mords. Le plus drôle c’est que le soir, j’arrive pas à dormir. Je suis un oiseau de nuit. En général il me faut un troupeau de 25.758 moutons pour trouver le sommeil. Et encore ! Ils ont carrément intérêt à sauter cette ptn de barrière en silence sinon ça va pas. Je me réveille.

Et je recommence.

Par contre je gère super bien mon espace vital, même seule, la nuit, y’a pas un cm carré de mon lit qu’est pas exploité. La nuit je fais un décathlon… et j’éclate tous les records. Et quand je suis calme je me la joue « L’Homme Universel » de Leonardo da Vinci, sur le ventre, bras et jambes écartés. Y reste juste de la place pour le chat. Mais à peine.

Alors maintenant vous ajoutez un homme là-dedans. Enfin vous essayez. Pis comme ça risque d’être quand même trop facile, vous ajoutez une contrainte : Homme calin et limite frileux.

Voilà un scénario nocturne :

Minuit, position : homme sur le dos, qui tient Shookett dans ses bras, la tête sur le torse. Bonne nuit.
0h07 : ayé je tiens pu, j’ai chaud (on est sous la couette) de l’air frais… oscour, je m’extirpe, assome mon oreiller, vire la couette, hop tout sur l’homme il s’en plaindra pas.
1h00 : quoi c’est lui qui dort déjà ? Spa juste. Non non non ça va pas. J’vais t’apprendre moi. Allez hop sous la couette contre lui. 
1h20 : Wé mais non trop chaud… vé mourir moi. Allez tant pis j’me sauve. 
1h35 : Nan de ce côté là ça va pas. Me retourne et je lui tourne le dos
2h12 : pionce
2h18 : Eeeeeeeeeh mais keskifou avec la couette ??? Pourquoi il se colle là ??? Et pourquoi il fout son bras là ? Sous ma tête ? Et l’autre sur ma taille ? Remarque c’est pas désagréable. Nan finalement on est bien là tous les deux. 
2h45 : Wé mais non trop chaud quand même… Aaargh

Donc on joue à ce petit jeu toute la nuit jusqu’au réveil et on se rend compte, à mon réveil, par exemple ce matin, que toute ma housse de matelas de mon côté s’est fait la malle (en même temps j’l’avais prise douze fois trop grande), que la couette a carrément fait un demi tour, et que j’ai réussi le tour de force à virer la taie d’oreiller pendant la nuit.

Donc doucement j'apprends à :
- Abandonner définitivement toute idée de jouer au catch la nuit
- Me faire toute petite en répétant cette méthode Coué : la position foetale c'est bien.
-
M'endormir dans les bras chaleureux et protecteurs de mon homme...

Trop une championne, moi.

Prochaine de ma ré-éducation : l’apprentissage d’un repas équilibré ou le bienfait des protéines !

Wi pask’entre midi, j’ai laissé Monsieur se servir allègrement de mon frigo et de mes placards histoire de me préparer un bontipla pour quand je reviens du cirque.

Au menu du jour :

Saucisses à griller – Omelette au jambon

Fraises

Dans ce succulent menu des « légumes » se sont habillement dissimulés… Saurez vous les retrouver ?

Réponse : il y avait de la persillade dans l’omelette !

Copyright shookett qui a pondu ce chef d'oeuvre aux alentours de 21:13 - Shookett, un art de vivre - Vous m'avez envoyé 3 insultes - Permalien [#]

Commentaires

    I have been visiting various blogs for my term paper research. I have found your blog to be quite useful. Keep updating your blog with valuable information... Regards

    Copyright Term Papers le 16 février 2010 à 10:32
  • Hahahaha !!! JE-SUIS-MORTE-DE-RIRE !!!!!!
    Je t'avais bien dit Shookett ! Tu cherchais le prince charmant et je t'avais dit : mais où vas-tu le mettre ce Prince ? Tu vas le laisser s'imiscer dans ta vie ce charmant Prince tant attendu ?
    Voilà bien l'inconvénient de la cohabitation quand on a vécu seul(e) pendant longtemps. L'avantage, c'est aussi qu'on a pu en profiter ... je concède.
    Pour ma part, j'ai quitté papa-maman pour emménager direct avec Zhom ... donc, pas encore d'habitude.
    Il a essayé d'installer les siennes, moi les miennes, ça a donné un sacré cafouillage au début et pis après quelques semaines de rodage, ben ça roule tout seul ...
    Va falloir t'y habituer ...
    Bouge pas ... fais gaffe ... attends-toi à une méga réaction quand tu devras repasser son linge : la comparaison maman-de-Zhom avec l'amour-de-ma-vie sera inévitabeul !!!
    Eh ben bon courage !!!
    C'est pas gagné ma Puce ...

    Copyright Charlotte le 12 juin 2007 à 07:32
  • Ah, avoir un chéri c'est bien, mais y a pas que des bons côtés non plus, ce serait bien trop facile!
    Il y a le partage du lit, les concessions, la belle-famille...mais je te laisse découvrir les autres, c'est plus rigolo quand on a la surprise ;-S

    Copyright CarrieB le 18 juin 2007 à 19:00

M'insulter en public