Les Chroniques de Shookett

billets d'humeur et d'humour, pis d'abord je dis ce que je veux !

07 mai 2007

Normal...

Un des supermarchés chez moi n'aime pas le principe de carte de fidélité. Mais pour faire genre comme tout le monde, il offre souvent des timbres par tranche d'achat pour offrir des super cadals de la mort (qui tue).

Mon problème c'est que je suis hyper infidèle et que je vais faire les courses de façon anarchique et par extrême nécessité (quand je me rend compte que Polochon survit péniblement en bouffant des mouches) (mais-heu j'habite à la campagne, ça va, ici les mouches elles sont grosses (et juteuses) en fait) (j'vous dit qu'c'est pas la peine d'appeler la SPA). Je vais là où le vent me mène. Faut dire aussi que dans un rayon de 20 kilomètres, je suis cernée par 5 supermarchés... Donc j'ai le choix... Et j'en jouis (oui je suis une femme facile ... à satisfaire) (mais pour les courses surtout).

Donc bref pour en revenir aux timbres-cadals, en ce moment c'est pour s'offrir des super-belles serviettes. Et pis ça tombe bien, mais chez moi les serviettes elles me sortent par les oreilles. Elles sont au choix
- Vieilles, genre je m'essuyais dedans quand j'avais 10 ans (bon elles sont lavées régulièrement)
- Nazes, genre je les ai achetées très pas cher, et j'y connaissais rien, du coup non seulement elles essuient keudal, mais nazitude absolue, elle laissent des peluches sur la peau (trop la classe de finir humide et bleue à la sortie du bain).
Alors bon quand je sors de la piscine avec Charlotte j'en ai un peu marre de ressembler à une schtroumpfette humide de partout... ou qu'on croie que j'habite encore chez ma grand-mère.

Alors une fois n'est pas coutume, je collectionne les timbres, et dans mon tiroir au cirque j'ai le tit dépliant sur lequel tu colles les timbres... Et je viens de bloquer 5 mins sur la photo. On y voit une nana, jolie (mannequin of course donc rien à j'ter), blonde, sourire ultra bright (typX en force hun?), une serviette blanche immaculée autour de la taille et une autre (qui doit faire la taille de l'Afrique) enrubannée sur les cheveux (on constate quand même que madame est blonde). Hormis le fait qu'elle soit sèche, et les serviettes aussi... Madame est maquillée. Mais pas le maquillage sortie de bain...

Nonon

Le maquillage pro.

Ah bin vi, moi aussi je prends mon bain maquillée nickel, et quand je sors y'a pas un prout d'eyeliner qui a fichu le camp, l'ombre à paupière et le blush qui sont toujours aussi discret, et y'a pas un poil de cil sur lequel le mascara manque à l'appel.

Normal

Bon chuis d'accord tu sors du bain, t'es zen détendu(e) (bin non le bain c'est pas que pour les filles), mais pas au point d'avoir le maquillage qui bouge pas (bon ok le coup du maquillage c'est en majorité pour les filles). Ou bien la fille elle se lave pas le visage.

Ou alors on nous ment.

Mais ça c'est pas possible... ils peuvent pas nous mentir, sinon après les femmes normales et moi on va avoir des complexes.

Copyright shookett qui a pondu ce chef d'oeuvre aux alentours de 17:42 - Ici, le chef sémoi ! - Vous m'avez envoyé 1 insultes - Permalien [#]

Commentaires

    Ouais, les serviettes, c'est naze. Les verres et les couteaux, c'était mieux ! Et pour les couteux, quand tu demandais au gentil caissier ou à la gentille caissière si ça pouvait supprimer des secrétaires, après affirmation, ils te donnaient plus de timbres pour que tu puisses la zigouiller plus rapidement !!! Merci la solidarités des caissiers et caissières ... Bon finalement, je n'ai zigouillé personne mais j'ai un chouette couteau, très proche du coutelas d'ailleurs.
    En revanche, pour les serviettes, je reconnais qu'elles sont pas terribles. Le truc, Shookett, tu t'en sers pour mettre par terre pour éviter de te casser la schness !
    Et pour ce soir, à la piscine, garde les jolies serviettes que je te connais, je garde mes blanches. De toute façon, on continuera de ressembler à des poules sans crêtes version "Chicken Run" alors te bile pas pour tes serviettes ma Puce !
    Bisouuuuuuuuuu

    Copyright Charlotte le 08 mai 2007 à 07:35

M'insulter en public